Nos Evènements

Colloque Banques-TPE - 2ème édition

Après le succès de la 1ère édition, la FTPE a convié les dirigeants de TPE et les financeurs au Palais des Congrès de Madiana le 21 novembre 2016, pour la tenue du 2ème Colloque Banques-TPE.

 

La relation banques-TPE, clé du développement économique

S’exprimant devant un amphithéâtre comble, les différents intervenants à la tribune ont souhaités rappeler d’emblée les enjeux socio-économiques du rapprochement Banques-TPE : les financements favorisent la production, la production crée la croissance, la croissance crée des emplois.

Le témoignage vidéo de Christiane Taubira, Ministre de la Justice entre 2012 et 2016, est venu réaffirmer le rôle prépondérant des TPE dans le développement économique des territoires. Les Très Petites Entreprises, dont la force réside dans leur nombre, constituent le plus important gisement d’emplois aussi bien en France hexagonale que dans les Outre-mer, et en Martinique.

Cette année, le Colloque Banques-TPE accueillait également trois entrepreneurs qui, partis de rien, ont bâti leur réussite en France hexagonale et à l’étranger : Matthieu Cornietti, président d’Impact Partenaires, le plus important fonds d'investissement à vocation sociale en Europe, Jérémy Pastel, entrepreneur d'origine martiniquaise, à la tête de plusieurs entreprises au Canada, et Daniel Hierso, président du réseau d’affaires Outre mer Network, qui rassemble des milliers de chefs d’entreprises et salariés ultramarins, sont venus spécialement à l’invitation de la FTPE972 pour partager avec les dirigeants de TPE de la Martinique leur success story et leur expérience en matière de recherche de financements.

 

Mieux se connaitre pour une relation plus fluide et fructueuse

Les principaux établissements bancaires de Martinique étaient représentés à la Table Ronde afin de répondre directement aux questions et observations des nombreux chefs d’entreprise, particulièrement désireux de participer aux débats et d’obtenir des réponses pragmatiques.

Ce temps d’échanges, sans langue de bois, a été l’occasion - enfin ! - d’établir la communication entre deux univers, celui de la finance et celui de l’entreprise, qui peinent encore à se comprendre, au niveau national et encore plus en Martinique. Le défaut de communication, de transparence, l’incompréhension et les malentendus qui entachent la relation Banques-TPE ont été pointés de part et d’autre.

Au sortir de cette Table Ronde constructive, chacune des parties avait acquis une meilleure perception du fonctionnement et de la réalité de l’autre partie. Les premiers jalons étaient posés pour espérer sortir du « dialogue de sourds » (pour reprendre l’expression d’un entrepreneur présent) et entrevoir les possibilités d’une meilleure collaboration à l’avenir.

 

Et déjà des solutions…

Les chefs d’entreprise qui le désiraient ont ensuite eu l’opportunité de rencontrer les conseillers bancaires, venus à leur rencontre hors du cadre habituel de leur bureau en agence. Ces entretiens privés et personnalisés, tenus « en terrain neutre » et dans une atmosphère plus sereine et conviviale, tout en restant professionnelle, ont favorisé des échanges efficaces et fructueux entre les conseillers bancaires-fournisseurs et les dirigeants de TPE-clients.

La satisfaction, et parfois le soulagement, se lisait sur le visage de certains chefs d’entreprise et des conseillers financiers, après qu’ils eurent réussi à trouver ensemble les services bancaires et les dispositifs et solutions de financement adaptés à la situation de chacun.

 

Augmenter les chances d’obtenir un financement

Plusieurs ateliers thématiques se sont déroulés tout au long de l’après-midi permettant d’explorer plus profondément les rouages et mécanismes du financement pour les TPE.

Les chefs d’entreprise ont ainsi pu prendre connaissance de la large palette de financements mis à leur disposition par les établissements financiers publics et privés, pour correspondre aux différents besoins de l’entreprise : création d’entreprise, embauche de salariés, achat d’équipement, innovation, etc.

Ces ateliers ont été à nouveau l’occasion de discussions et d’échanges francs et directs, sans tabous, entre les représentants des banques et les dirigeants de TPE. D’ailleurs, la question de la confiance et la communication entre les deux parties en présence a été plusieurs fois abordée et longuement débattue.

La séquence des ateliers s’est achevée sur la brillante intervention de Jérémy Pastel, self-made man, qui a partagé son expérience et son enthousiasme de chef d’entreprise à succès avec la foule d’entrepreneurs venue suivre le dernier atelier.

 

« Seules les montagnes ne se rencontrent pas »

Le Colloque Banques-TPE a, cette année encore, attiré de nombreux chefs d’entreprises et d’établissement financiers.

Nous remercions :

- les chefs d’entreprise venus nombreux assister au colloque, et qui ont nourri les débats par leurs témoignages et leurs questions concrètes tout au long de l’événement,

- les représentants des établissement bancaires qui ont fait preuve de disponibilité et manifesté leur désir sincère de venir à la rencontre des dirigeants de TPE pour mieux comprendre la réalité de l’entreprise et apporter des réponses aux besoins de cette clientèle spécifique.

La manifestation a ainsi atteint son objectif de faire se rencontrer et communiquer deux univers séparés afin que chacun apprenne à mieux connaitre l’autre et comprenne son fonctionnement.

Une relation Banques-TPE efficace conditionne le succès des TPE, celui des banques, la création d’emplois en Martinique, et la relance économique de notre territoire pour le bien de tous.

 

Travaillons ensemble.

 

La FTPE tient à remercier ses adhérents et sympathisants venus nombreux assister au colloque, ainsi que tous les partenaires et participants qui ont contribué à la réussite de l’événement :

L’État, la CTM, Cap Nord, Espace Sud, Matthieu Cornietti, Daniel Hierso, Jérémy Pastel, le Crédit Mutuel, la BRED, La Banque Postale, la Société Générale, la BPI, l’AFD, le CRESS Martinique, Martinique Développement, la fabrique à entreprendre (Caisse des dépôts, Initiative Martinique, Réseau entreprendre Martinique, Technopole, ADIE, BGE, Couveuse Régionale Antilles-Guyane, Cité Lab, Coup de pouss, Coopérative d’activité et d’emploi EDEA, Entreprendre Pour Apprendre Martinique, Pépite Antilles-Guyane), Mutuelle Mare-Gaillard, Kaléidoscope, la CGSS, ASP, Pôle Emploi, l’Ordre des avocats, le MEDEF, Place Hurrard, Natirel, Yodi SARL, Paie 972 Online, Véronique Bourdon…

 

 

Texte rédigé par Thierry GRUDA, Thigris

Quelques photos